galerie Trois mois pour moi

Dernière ligne droite dans ce voyage australien, et j’avais tout fait dès le début pour finir en beauté.

Même s’il m’est encore difficile d’être égoïste, je suis contente d’avoir fait ces choix et d’avoir construit la fin de mon séjour de cette manière. Je peux partir sans regrets, et c’est le principal.

Rapide retour sur ces trois mois qui sont passés à une vitesse folle, après les neuf premiers qui m’avaient paru une éternité.

🐍🐛🐦

~ Dixième mois ~

D’un pays inépuisable, je tire une expérience irremplaçable, mon bénévolat avec les diables de Tasmanie.

Dès mon arrivée au sanctuaire, le rythme m’embarque dans toute cette masse de choses nouvelles. Le diable est un animal tellement différent de tous les autres qu’il est difficile de s’ennuyer tellement il y a à apprendre. Être mentalement occupée toute la journée m’évite alors de trop penser et stabilise un peu mon moral, au moins temporairement. Mais j’ai quand même le sentiment que la fin approche, et il faut penser à l’après-Australie, organiser au moins en théorie tout ce qu’il y aura à faire en quittant Cradle Mountain.

Entre les journées au sanctuaire, la découverte de nouvelles espèces, l’apprentissage de nouvelles techniques, la prise d’autonomie, l’organisation de la suite etc, difficile encore de se reposer. Je finis par me dire que tout compte fait, je dormirai l’année prochaine!

🐎🐇🐧

~ Onzième mois ~

Avec la force de la maturité gagnée en Australie, j’ai décidé d’aller au bout de ce que j’avais commencé six mois plus tôt, et de publier un des articles les plus frappants de mon blog. Ce coming-out n’était pas indispensable, mais il me paraissait important de sortir de ce pays en tant que moi même, de façon complète, assumée et assurée. Vues les réactions, j’ai en quelque sorte l’impression d’avoir lancé une énorme vague sur un château de sable que tout le monde semble ravi de voir s’écrouler. Effet réussi.

Quitte à continuer à me jeter des fleurs pour une fois, ce mois-ci c’est aussi la qualité de mon travail qui est reconnue et valorisée par le sanctuaire. Ici mon potentiel professionnel peut s’exprimer, et les retours sont gratifiants. Professionnellement, je me sens vraiment invincible. Personnellement c’est une autre histoire, mais on va rester sur la note positive.

🐐🐈🦄

~ Douzième mois ~

Ca y est, la course effrénée est lancée. Comme on m’a dit hier, c’est comme si ma tête était partie en courant à cent à l’heure, et que mon corps peinait à suivre derrière. Pas seulement en rapport au contexte du moment d’ailleurs, c’est le cas depuis des mois…

En tout cas, avec une date limite arrivant de plus en plus vite, impossible de succomber à la fatigue cumulée, à laquelle s’ajoute une nouvelle couche. Mais émotionnellement tout est très étrange. Le stress du départ est mélangé à une forme d’indifférence, à de l’excitation, et au sentiment d’être parfaitement préparée à tout ce qui va arriver dans les prochaines semaines. Evidemment ce n’est pas tout à fait vrai, je vais vite me rendre compte de tout ce à quoi je n’étais pas préparée, mais cette impression de sérénité très relative me permet de rester organisée dans ce que j’ai à faire.

Vendre la voiture, dire au revoir aux chèvres, chats, amis nouveaux ou de longue date, boucler les bagages.

Plus que quelques jours, un dernier article à venir rapidement, et j’embarque pour une nouvelle aventure.

Un commentaire

  1. Une grande et longue année d’aventures,de découvertes,de solitude,de tristesse,de fatigue extrême,mais aussi de joies et remplie d’enseignements avec ces animaux et oiseaux pour qui tu te voues pleinement .
    Tu es une fille BIEN Sophie, tu es GRANDE !Tu peux être très fière de toi !
    Bisous de Papy et Mamie

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s