galerie 🇩đŸ‡ș Canberra 🇩đŸ‡ș

AprĂšs plus d’un mois seule, Ă  me promener Ă  droite Ă  gauche, je suis arrivĂ©e Ă  Canberra, oĂč je suis restĂ©e trois semaines aprĂšs la fĂȘte nationale. Et ici, le temps est passĂ© trĂšs (trop) vite !

Capitale de l’Australie, mais toute petite ville. A part pour ses musĂ©es trĂšs intĂ©ressants, la ville est jolie mais pas particuliĂšrement attirante, ni trĂšs vivante au final. Mais j’ai vraiment passĂ© un bon moment quand mĂȘme, merci Audrey et Charles ! Et Nessy 😉

Et je me rends compte maintenant que je suis partie que je n’ai pas fait de photo des terrains de foot en fin de journĂ©e. Il faudra donc imaginer des dizaines de kangourous qui y descendent tous les soirs, pour profiter de l’herbe verte et grasse car arrosĂ©e, aprĂšs avoir passĂ© la journĂ©e Ă  manger de l’herbe grillĂ©e par le soleil.

Et comme partout en Australie, il y a plein d’oiseaux ici ! Tellement que je n’ai pas pu tous les prendre en photo.

Il y a aussi de belles araignĂ©es, un peu partout d’ailleurs. En forĂȘt, en ville, dans les arbres, dans les parkings, sur les balcons…

L’avantage d’ĂȘtre avec quelqu’un (x2) qui habite ici depuis quelques temps, c’est qu’ils connaissent certains trucs cool Ă  faire autour de la ville ou plus loin ! Le week-end aprĂšs l’Australia Day (dont on a vu le feu d’artifice depuis le Mont Ainslie), on est donc parti sur la cĂŽte, complĂštement au sud du NSW, vers Merimbula et le Ben Boyd National Park. Les paysages Ă©taient magnifiques, ça redonne de l’énergie !

De retour Ă  Canberra, un autre endroit sympa en dehors de la ville est la Tidbinbilla Nature Reserve. Il y a plein de chemins de randonnĂ©e, et au centre un « sanctuaire » qui correspond Ă  une zone sĂ©curisĂ©e pour les animaux, mais sans enclos, enfin ! Je commence Ă  me mĂ©fier de tout ce qui s’appelle « sanctuary » dans ce pays, mais ici au moins c’est un vrai endroit naturel et protĂ©gĂ©.

Et puis j’ai quand mĂȘme fait une expĂ©rience particuliĂšre ici. Dans un autre sanctuaire. Le Mulligans Flat Woodland Sanctuary cherche rĂ©guliĂšrement des bĂ©nĂ©voles d’un jour pour participer Ă  des projets d’entretien de la rĂ©serve ou de conservation des animaux. J’ai donc participĂ© Ă  une de ces journĂ©es, qui consistait Ă  faire une battue Ă  travers la forĂȘt pour trouver et compter des Ă©chidnĂ©s ! Le but du projet, rĂ©alisĂ© tous les ans sur deux jours, est d’estimer la taille de la population d’échidnĂ©s vivant dans la rĂ©serve.

Ca ressemble un peu Ă  un gros hĂ©risson, mais pas tout Ă  fait quand mĂȘme. Les Ă©chidnĂ©s sont des monotrĂšmes, seuls reprĂ©sentants de cet ordre avec les ornithorynques, et sont donc des mammifĂšres qui pondent des Ɠufs, et allaitent et Ă©lĂšvent leurs petits. Ils ont un nez allongĂ©, et une langue trĂšs longue et fine pour pouvoir manger des fourmis et des termites. Et comme ce n’est pas trĂšs nourrissant, ils dorment la plupart du temps. DeuxiĂšme difficultĂ© pour les trouver, comme ils ont le dos couvert d’épines, dĂšs qu’ils entendent un prĂ©dateur arriver ils s’arrĂȘtent et se mettent en boule. Impossible donc de les chercher en suivant des mouvements
 Mais ! Ayant des yeux entraĂźnĂ©s de soigneur oiseaux, j’ai trouvĂ© 3 individus sur les 5 trouvĂ©s par mon groupe, et ces 3 lĂ  Ă©taient particuliĂšrement difficiles ! Sans vouloir me jeter de fleurs, mais mĂȘme les australiens Ă©taient impressionnĂ©s que ce soit la française qui les ait trouvĂ©s, alors qu’elle n’avait jamais vu un Ă©chidnĂ© sauvage avant. Pour eux je suis maintenant « Eagle eyes ».

La battue est quand mĂȘme bien fatiguante, car il ne suffit pas de former une ligne et d’avancer en regardant autour de soi. Enfin si, mais ici c’est l’Australie
 Donc en gros il faut rĂ©ussir Ă  rester Ă  peu prĂšs sur une ligne droite, en regardant par terre devant soi pour ne pas marcher sur un serpent, par terre tout autour pour voir un Ă©ventuel Ă©chidnĂ©, et en l’air pour ne pas traverser trop de toiles d’araignĂ©es tout en agitant un bĂąton pour en enlever une partie ! A plusieurs reprises je me suis retrouvĂ©e encerclĂ©e de toiles, et parfois elles font mĂȘme leurs toiles entre deux arbres distants de 7-8m. Dur de rester concentrĂ© parfois, mais le rĂ©sultat est quand mĂȘme gratifiant !

Et maintenant je suis donc dans le Victoria, encore un nouvel Ă©tat, encore plus au sud. Je n’ai pas rĂ©ussi Ă  trouver de travail directement Ă  Canberra, car les rares petits boulots sont pris par les Ă©tudiants, ou les managers (mĂȘme intĂ©ressĂ©s) ne rappellent jamais. La flemme australienne, un peu pĂ©nible quand on cherche un travail. Je ramasse donc des tomates pour l’instant, en espĂ©rant que ça ne me dĂ©goĂ»tera pas d’en manger !

3 commentaires

  1. Coucou Oeil de Lynx (version française oblige…) !
    La curiositĂ© est-elle vraiment un dĂ©faut quand elle permet de dĂ©couvrir autant de beaux endroits et de belles choses, sans parler bien-sĂ»r des animaux que mĂȘme les autochtones ne reconnaissent pas tous.
    L’ensemble rapportĂ© dans tes trĂšs beaux reportages et nous voici transportĂ©s avec toi !
    Gros bisous. ❀
    P.S. Ne t'inquiĂšte pas. Les tomates et toi c'est une vraie histoire depuis que tu es nĂ©e… A quand le reportage sur tes nouvelles aventures agricoles et maraĂźchĂšres ? 😉

    J'aime

  2. T’as bien fait de quitter la ville Soso : c’est moche, y’a du bĂ©ton partout et ils mettent mĂȘme les moutons sur des chaises Ă©lectriques….ils sont dingues ces citadins !!
    La nature est tellement plus belle… Elle est si riche en animaux bizarres et vĂ©gĂ©taux Ă©tranges ! Ça doit ĂȘtre une surprise Ă  chaque coin d’arbre…Je suis trĂšs jalouse de tes yeux ma Soso !!!
    Merci encore pour tes belles photos (de nature) qui nous font ouvrir bien grand les yeux !
    Gros bisous !!

    J'aime

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s